Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 15:43

En 2008, Julien Grenet, chercheur en économie, évalue l'impact du mois de naissance sur les trajectoires scolaires et professionnelles en France. Je le site:" notre étude montre que dans le contexte institutionnel français, les effets du mois de naissance sur la réussite scolaire ne sont pas transitoires, comme on le considère généralement, mais affectent durablement les trajectoires scolaires des élèves."

 

Quel commentaire faire de cette information qui a été largement reliée par les média?

 

Qu'a donc de si particulier un enfant qui né en décembre pour que sa destinée soit marquée d'une pierre noire?

 

En bref que nous dit cette étude?

 

Elle nous raconte tout  simplement que l'individu a une vitesse de développement personnelle, liée à son histoire personnelle c'est à dire  que sa croissance physique et intellectuelle est le résultat de la relation permanente entre ses réalités biologiques génétiques et le monde dans lequel il grandit. Ses réalités biologiques correspondent entre autres déterminants à son âge de naissance. Ses réalités contextuelles constituent en particulier l'équilibre affectif dans lequel il grandit. Ainsi la vitesse de développement est différente selon les individus puisque chacun a une histoire personnelle et des réalités biologiques singulières. A chacun sa vitesse de développement en lien avec son stock génétique, sa bonne ou mauvaise santé, son environnement affectif, etc...

Donc il est logique que lorsqu'on isole un paramètre comme la date de naissance sur un très gros échantillon ( plus 7000 individus)  l'effet de la variable date de naissance puisse apparaître.

Cependant,  nous savons tous que le problème de la difficulté scolaire ce n'est pas la date de naissance de l'élève mais le fait que l'école normalise la vitesse de développement des enfants. Les contextes scolaires actuels excluent ou marginalisent, pire stigmatisent, celui qui grandit moins vite que les autres. Ces différences entre les enfants peuvent - et nous en sommes tous convaincus- être  causées  par le fait qu'il est né en décembre alors que les enfants qui fréquentent la même classe ont pour certains un an de plus.

A contrario, remarquons que comme chaque enfant a une vitesse de développement personnelle il n'est pas étonnant de constater que parfois des enfants nés en décembre ont grandi plus vite que d'autres et ont, à 3 ans, un niveau de développement langagier ou moteur ou les deux, plus avancés que des enfants nés en janvier de la même année! C'est tout simplement l'histoire de chacun.

 

En conclusion, Il y a un danger réel à interpréter trop rapidement les conclusions de l'étude menée par Grenet.  Elle nous demande d'être trés prudents quant à la généralisation de ses conclusions à tous les enfants nés en décembre . Les recherches menées sur de gros échantillons  ont  pour but  de montrer de façon statistique l'impact d'une variable sur une  phénomène.  Elles ne nous racontent en aucun cas une réalité définitive et généralisable à tous

 

Parents d'enfants nés en décembre vous voilà rassurés.

Partager cet article

Repost 0
Published by reussite-pour-tous.over-blog.fr - dans Ergonomie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nicole Delvolve
  • Nicole Delvolve
  • : Nicole Delvolvé était enseignant chercheur à l'Université de Toulouse.Ell e est spécialiste en ergonomie et participe à l'aménagement des meilleures conditions de travail possible dans les établissements scolaires pour la réussite de tous.nicole.delvolve@orange.fr
  • Contact

Recherche

Liens